Soupe de lentilles corail et potiron
5 0 4 6

Recette
Soupe de lentilles corail et potiron

Pour
1 personne

Niveau
Facile

Temps total
45 min

Préparation
15 min

Cuisson
30 min

Les ingrédients

Pour la soupe : 1 oignon 2 gousses d' ail 1 noix de gingembre 225 g de lentilles corail 1 c. à café de curcuma 1 c. à café de piment de cayenne 2 litres d' eau 250 g de potiron 1 bouquet de coriandre 2 c. à soupe d' huile de noix sel poivre Pour la béchamel : 25 g de beurre 2 c. à soupe de farine de blé Francine 25 cl de lait sel poivre

La préparation de la recette

  1. Pour réaliser votre soupe de lentilles corail et potiron commencez par éplucher les oignons puis émincez-les grossièrement.
     

  2. Épluchez et écrasez les gousses d'ail puis mettez-les dans une grande casserole avec l'oignon. Épluchez le gingembre, coupez-le en tranches et ajoutez-le dans la casserole. Versez les lentilles et recouvrez-les d'eau. Portez à ébullition puis baissez le feu pour laisser cuire à petits bouillons. Ajoutez le curcuma puis le piment de Cayenne, salez, poivrez et laissez cuire doucement pendant une vingtaine de minutes.
     

Réalisez à côté votre béchamel :
 

  1. Faites fondre le beurre et versez-y la farine fluide Francine. Mélangez et ajoutez le lait. Ajoutez cette béchamel à votre mélange.
     

  2. Enfin coupez le potiron en gros cubes. Épluchez chaque cube et ajoutez-les en gros morceaux dans la casserole. Laissez cuire 10 minutes de plus puis mixez.
     

  3. Juste avant de servir, lavez la coriandre puis effeuillez-la et hachez grossièrement les feuilles. Vérifiez l'assaisonnement de votre soupe. Ajoutez la coriandre à la soupe puis l'huile de noix et servez bien chaud. Votre soupe de lentilles corail et potiron est prête !

L'astuce Francine

Pour ajouter de la saveur à votre soupe, vous pouvez remplacer le lait par du lait de coco. Parfait également pour les intolérants au lactose !

Variez les épices en remplaçant le curcuma par du curry.

Noter cette recette

0 commentaire

Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas. Plus d’infos sur www.mangerbouger.fr