Pain gourmand aux pralines roses

Recette
Pain gourmand aux pralines roses

Pour
6 personnes

Niveau
Facile

Temps total
40 min

Préparation
20 min

Cuisson
20 min

Les ingrédients

350 g de farine de blé céréales et graines Francine 180 ml de lait tiède 75 g de beurre bien froid 30 g de sucre 1 sachet de levure boulangère Francine 1 pincée de sel 1 œuf 200 g de pralines roses

La préparation de la recette

Pour réaliser une belle brioche fourrée, je dépose dans le bol du robot la farine, le sel, le sucre et la levure. Je mélange. J’ajoute l’œuf entier, le lait légèrement tiédi, le beurre bien froid que je découpe en petits dés au fur et à mesure. Je laisse tourner le robot pour pétrir ma pâte une bonne dizaine de minutes. Plus la pâte est travaillée, plus la brioche sera moelleuse.


Quand la pâte est prête, je la retire du bol, je forme une belle boule et la laisse reposer dans un saladier propre, recouvert d’un torchon humidifié, à température ambiante, pendant 3 ou 4 heures. Elle va doubler de volume.


*


Pendant ce temps, sur une planche à découper, à l’aide d’un grand couteau, je concasse mes pralines grossièrement. Je réserve.


*


Dès que la pâte à brioche a bien gonflé, je la dépose sur le plan de travail et la rabaisse c’est à dire que je la pétris pour évacuer le gaz qu’elle contient. Ensuite, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, j’étale ma pâte en forme de rectangle sur une épaisseur d’environ un centimètre. Puis, j’y dépose mes pralines roses concassées sur toute la longueur de ma brioche. J’essaie de les répartir régulièrement puis je replie la pâte sur elle même et prends bien soin d’enfermer la garniture à l’intérieur de la brioche.


Je procède à la seconde pousse : Sur une plaque allant au four, je dépose ma brioche fourrée et je la laisse pousser à température ambiante pendant quelques heures (cette seconde pousse est plus rapide que la première, environ une à deux heures).


Je préchauffe alors le four à 175°C.


Dès que la brioche a de nouveau bien gonflé, je badigeonne un peu de lait sur le dessus pour lui donner un aspect brillant à la cuisson. Je l’enfourne pendant 20 minutes maximum. Elle est prête dès qu’elle est dorée et croustillante sur le dessus.


Dès qu’elle a refroidi, je la dépose sur une grille et elle est alors prête à être dégustée. Le contraste entre la mie moelleuse et la garniture croustillante en surprendra plus d’un.

0 commentaire