Gratin de clémentines
5 0 4 5

Recette
Gratin de clémentines

Pour
1 personne

Niveau
Facile

Temps total
01h00

Préparation
30 min

Cuisson
30 min

Les ingrédients

1 l de lait 1 pincée de vanille en poudre 30 g de sucre en poudre 2 œufs 30 g de farine de blé Francine 4 clémentines 70 g de amandes en poudre 30 g de pistaches en poudre 1 noix de beurre

La préparation de la recette

  1. Pour réaliser votre gratin de clémentine, commencez par préparez la crème pâtissière : faites bouillir le lait avec la vanille.
     

  2. Dans un saladier, cassez un œuf puis ajoutez uniquement le jaune du 2ème œuf, la farine de blé Francine et le sucre. Versez le lait sur cette préparation et mélangez. Versez le tout dans la casserole et portez à nouveau à ébullition en mélangeant sans arrêt. Dès que la crème bout, elle est prête.
     

  3. Continuez à tourner sur feu doux jusqu'à l’obtention d’une consistance épaisse et versez la crème dans un bol afin qu'elle refroidisse.
     

  4. Choisissez des plats individuels à crème brûlée ou des ramequins et beurrez-les légèrement. Tapissez le fond des ramequins avec un peu de poudre d'amandes et un peu de pistaches en poudre (garder un petit peu de pistache pour finir la présentation des gratins).
     

  5. Épluchez les clémentines, séparez les quartiers et répartissez-les entre les 4 ramequins. Recouvrez de crème pâtissière et terminez en saupoudrant les gratins d'un peu de pistache en poudre.
     

  6. Enfournez dans un four à 210°C (Th. 7) pendant environ 30 minutes. Votre gratin de clémentine est prêt !

L'astuce Francine

Pour plus de plaisir, remplacez la poudre de pistache par de la pistache concassée.

Dans ce cas, enveloppez les pistaches dans un papier absorbant et écrasez-les avec une bouteille ou un bol. Puis suivez les étapes de la recette.

Attention, le goût de la pistache prend vite le dessus sur les autres saveurs, évitez d’en mettre plus que le dosage indiqué.

Noter cette recette

0 commentaire

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d’infos sur www.mangerbouger.fr