Un mois tout chocolat !

Inspirations
blog_picture-1Wchy9

Champion incontesté des desserts, le chocolat donne le sourire à tout le monde autour de la table. C’est pourquoi, à l’occasion de Pâques, nous avons décidé de vous donner des astuces pour réussir les recettes chocolatées les plus savoureuses ! Il y en a forcément une qui vous convient !


L’intensité du moelleux

Parmi les chouchous des gourmands, on trouve le moelleux, dessert qui sublime l’intensité du chocolat. Simple à cuisiner, il laisse également une certaine place à la créativité et aux envies de chacun, notamment dans les multiples options d’accompagnement. Certains l’aiment fondant, d’autres le préfèrent croquant. Pour la première option, vous pouvez parsemer la préparation initiale de lait de coco ou de crème de marrons. Pour un moelleux plus croustillant, les noix de pécan, noisettes ou pistaches concassées seront vos alliées !

Le moelleux se prête à toutes formes d’associations. Vous pouvez ainsi vous laisser tenter par l’option gourmande : celle qui consiste à créer un cœur fondant à votre gâteau, à l’aide par exemple d’un caramel glissé à l’intérieur de la préparation avant cuisson. Vous pouvez au contraire densifier l’intensité du goût chocolaté en ajoutant à votre moelleux une gousse de vanille, du gingembre ou même… du thé. Pour plus de fraîcheur, vous pouvez aussi ajouter de la menthe à votre préparation.

Enfin, le moelleux s’accorde merveilleusement à toutes sortes d’à côtés : glaçage, coulis de fruits… Nous, on a un faible pour l’association moelleux – marmelade d’orange, dont vous trouverez notre recette ici.


La délicatesse du mi-cuit

Le mi-cuit : un autre dessert adoré des amoureux du chocolat ! Assez simple à confectionner, comme en témoigne notre recette, il nécessite tout de même une certaine vigilance pour la phase de cuisson. Restez donc à proximité de votre four et surveillez vos desserts : dès que vous constatez la formation d’une craquelure au-dessus des gâteaux, arrêtez la cuisson et laissez-les cuire encore une petite minute en laissant la porte entrouverte. Pour vous assurer d’une bonne cuisson, remuez doucement la plaque de cuisson. Le centre des mi-cuits doit bouger, mais pas leurs bords. Si vous craignez d’échouer (la cuisson étant rapide, sa durée peut dépendre du modèle de votre four), n’hésitez pas à congeler vos mi-cuits crus avant de les faire cuire : les bords cuiront ainsi beaucoup plus rapidement que le cœur, qui devra entièrement décongeler, vous laissant une marge de temps plus nette.


La facilité des cookies

Les cookies ne sont plus à présenter et séduisent désormais bien au-delà des seuls enfants. La simplicité de leur recette, comme vous pouvez le constater ici est l’un de leurs principaux atouts. Attention, toutefois, quelques pièges peuvent se glisser dans une recette a priori facile. Première règle : ne battez pas trop la pâte. En effet, en fouettant beurre et sucre, on incorpore de l’air dans la préparation. Or, les cookies n’étant pas un gâteau, cet air présent peut très vite faire rater la cuisson par la suite. Privilégiez donc un mélange grossier n’excédant pas la minute. Le deuxième écueil paraît enfantin, mais ils sont encore nombreux à tomber dans le piège : la feuille de cuisson beurrée est à bannir dans la cuisine des cookies, si vous ne voulez pas que ceux-ci glissent ! Un simple papier sulfurisé est tout à fait suffisant.

Si l’on peut déposer les boules de pâtes sur la plaque à l’aide d’une simple spatule, n’hésitez pas à vous aider d’une cuillère à glace ! Avec elle, vos boules seront parfaites, il ne vous restera plus qu’à les étaler doucement avec la paume de vos mains. Enfin, la cuisson est, là aussi, à surveiller de près. Repère visuel : les cookies sont prêts à sortir dès que leur centre ne brille plus et que leurs bords commencent à dorer. N’oubliez pas de les laisser reposer 5 à 10 minutes ensuite !


Et pourquoi pas les chouquettes ?

Finissons ce Trucs & Astuces avec une recette qui sort de l’ordinaire : des chouquettes, oui, mais entièrement chocolatées ! Avec notre préparation Ma Pâte à Choux Francine il vous sera impossible de les rater ! Pour cela, suivez la recette ! Les chouquettes sont très faciles à réaliser, du moment que vous prenez soin de ne pas tomber dans le piège n°1 : ouvrir la porte du four avant la fin de la cuisson. Les chouquettes retomberaient et vous seriez bons pour recommencer !


À vous de jouer, et surtout, n’hésitez pas à en cuisiner trop ! Joyeuses Pâques chocolatées à tous !