Pain maison : 5 astuces épatantes pour le réussir à tous les coups

Astuces cuisine
Pain maison : 5 astuces épatantes pour le réussir à tous les coups

Quel produit nous fait craquer et rassemble tous les Français ? Le pain évidemment. Suivant l'adage, le pain est bel et bien présent dans notre quotidien : des tartines recouvertes de confiture le matin, au fameux jambon-beurre du midi, jusqu'aux croûtons dans la soupe le soir... on peut en manger à n'importe quelle heure de la journée.

Vous voulez commencer à réaliser votre pain vous-même, et vous avez besoin d'un petit coup de pouce ? Francine vous sort du pétrin avec des conseils utiles pour obtenir un pain chaud, doré et croustillant à tout moment !


Astuce 1 : Bien choisir vos ingrédients pour réussir votre pain maison.

Une bonne cuisine, c'est d'abord de bons produits ! Pour obtenir le résultat parfait, le choix des ingrédients est important et demande beaucoup de rigueur. Francine veille au grain pour vous accompagner à chaque étape de la réalisation de votre pain maison.

  • Quelle est la meilleure farine pour faire du pain maison ?

En boulangerie, on utilise généralement des farines de type 65 jusqu'au type 150. Les farines type 45 et type 55 sont plutôt réservées à un usage en pâtisserie ou en viennoiserie.
Avec notre gamme de farines à pain, préparez rapidement et simplement un bon pain maison appétissant.

  • Quelle levure utiliser pour faire du pain maison ?

La première erreur à ne pas commettre, c'est d'utiliser la même levure que pour les gâteaux. Vous obtiendrez un pain assez dur.
L'option la plus simple et la plus rapide est d'utiliser la levure sèche de Francine. Elle s'incorpore directement dans vos préparations et ne nécessite pas d'être réhydratée.

À savoir : La levure de boulanger n'aime pas être en contact direct avec le sel. Il désactive son effet. Pensez donc à ne pas placer ces ingrédients l'un à côté de l'autre.

  • L'eau 

L'eau doit être à température ambiante afin de ne pas désactiver les levures. C'est la condition sine qua none pour que la pâte lève sous l'action de la levure.

  • Le sel

Celui que vous utilisez tous les jours convient parfaitement. Pour préserver votre santé, nous préconisons de ne pas dépasser 16 à 18 grammes de sel par kilo de farine.


Astuce 2 : Bien pétrir la pâte pour son pain maison.

Avant toute chose, il est impératif que tous vos ingrédients soient à température ambiante. S'ils ont trop chauds ou trop froids, la pâte à pain ne va pas bien prendre. En suivant cette logique, votre cuisine devrait être à température ambiante, idéalement proche d'un radiateur pour que la levure fermente en toute quiétude.

Si vous comptez travailler la pâte à la main :

Démarrez l'opération sur un plan de travail propre et saupoudré de farine afin que la pâte n'accroche pas. Prenez une cuillère en bois pour mélanger les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte bien lisse. Le pétrissage peut commencer dès lors que vous avez du mal à remuer la cuillère. C'est alors le moment de former une boule, de l'écraser puis de renouveler l'opération plusieurs fois jusqu'à obtenir une pâte souple. En général, cela dure une trentaine de minutes.

À savoir : Si la pâte reste collante, vous pouvez ajouter de la farine sur le plan de travail et entre vos doigts. Appuyez avec fermeté sur la pâte avec la paume des mains : pliez la pâte en deux, aplatissez-la, tournez-la et pétrissez-la de tout votre coeur et elle deviendra plus souple. Vous pourrez alors l'étirer sans qu'elle se déchire immédiatement.

Et si vous disposez d'un robot pâtissier chez vous :

Pour un pétrissage optimal, vous devrez utiliser l'embout en forme de crochet. Programmez ensuite le robot sur la vitesse minimale. Après plusieurs minutes, n'oubliez pas de racler les résidus de pâte adhérant aux parois de la cuve pour éviter d'obtenir des morceaux durs.

À savoir : Le pétrissage manuel protège la pâte de l'oxydation et de la surchauffe pour préserver au mieux les nutriments présents dans la farine.


Astuce 3 : Bien faire lever la pâte.

Fabriquer un bon pain maison, c'est du temps et beaucoup de patience. Cela nécessite de respecter méticuleusement la recette, notamment les temps de repos. Ils permettront à la pâte de fermenter pour obtenir un résultat bien gonflé, aux saveurs équilibrées et à la mie alvéolée. En règle générale, vous devez déposer la pâte pétrie dans un récipient pour qu'elle lève pendant 1h10 à température ambiante. N'oubliez pas de la recouvrir d'un torchon pour la protéger d'éventiels courants d'air. C'est la garantie d'une humidité superficielle pour que votre pâte ne sèche pas.

Lorsque la pâte a doublé de volume, vous êtes prêt pour la mise en forme finale de votre pain maison (baguette, petite boule…). Commencez par saisir votre pâte sur le côté, puis rabattez-la au milieu, en cherchant à vider l'air à l’aide de la paume de votre main. Le façonnage est terminé quand vous avez réussi à former une belle boule de pâte.
 

Astuce 4 : Maîtriser la cuisson.

C'est le moment d'apprêter la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, pour un temps d'attente de 30 minutes. Avant de l'enfourner, il est recommandé d'apporter votre marque de fabrique en signant sur le pain. Au-delà de l'esthétisme, cette incision a pour but de servir de cheminée en permettant à une partie de l'eau de s'échapper de la pâte, afin d'empêcher l'apparition de déchirure.
La scarification peut s'effectuer aux ciseaux : veillez à ce que les entailles soient inclinées à 30%, en incisant la pâte avec délicatesse.

Pour obtenir à coup sûr une croûte dorée et croustillante avec une mie tendre et moelleuse, il est crucial de verser de l’eau sur la plaque du four préalablement chauffée. Fermez bien la porte du four avant que la vapeur ne s’échappe, cela permet de créer la vapeur nécessaire pour empêcher le pain de se dessécher.

Placez ensuite la pâte dans le four chaud (250° C) pour un temps de cuisson adapté à la forme et à la taille de votre pain. Nous vous conseillons de surveiller régulièrement tout au long de la cuisson. Pour savoir si votre pain est cuit, il existe une astuce simple et très efficace : cognez délicatement avec la main en dessous du pain. Si cela sonne creux, c’est prêt… Veillez tout de même à ne pas vous brûler lors de cette étape de vérification !

Vous n’avez plus qu’à le laisser reposer sur une grille. Souvenez-vous que votre pain a besoin d’air pour respirer. En le déposant sur une plaque ou une table, la chaleur ne circule pas correctement et votre pain pourrait ramollir.

Astuce 5 : Miser sur l'originalité pour vos recettes de pain maison.

Si vous voulez épater vos invités, il suffit de rajouter quelques saveurs inattendues pour obtenir un pain appétissant et gourmand ! Avec quelques graines de lin, pavot ou quelques oléagineux (noix, amandes, pistaches...), votre customisation de pain maison aura tout pour plaire. Nous vous conseillons cette recette gourmande de pain aux noix et noisettes, facile à réaliser avec ou sans machine à pain, pour régaler vos amis ou toute la famille.

Si vous recherchez quelque chose d’un peu plus relevé, il est tout à fait possible d'ajouter des épices à votre préparation, comme de la cannelle, du paprika ou encore du cumin. A vous d'adapter la quantité selon vos goûts pour obtenir un résultat plutôt doux, piquant ou intense. En tout cas chez Francine, on craque pour ce pain au safran qui ramènera le soleil dans vos assiettes !

D’ailleurs, direction la Méditerranée pour la prochaine recette : que diriez-vous de préparer un pain aux olives qui sent bon le Sud et les vacances ?

Vous pouvez également réaliser un pain aux lardons ou un pain aux 3 fromages.

Enfin, si vous êtes plutôt d'humeur festive, vous pouvez vous tourner vers des recettes à base de fruits secs. Le pain aux figues se marie extrêmement bien avec le foie gras, grâce à un subtil mélange de saveurs sucrées-salées qui viendra sublimer ce mets idéal pour les grandes occasions.

Pour finir, si avec toutes ces recettes, vous avez des restes de pain que vous voulez éviter de jeter, nous vous donnons toutes les meilleures techniques pour lui redonner vie. Et croyez-nous sur parole, ça ne mange pas de pain !


Alors, ça y est, prêt à mettre la main à la pâte ?
 

Et n’oubliez pas de partager avec nous vos plus belles réussites, en nous taguant sur Facebook et Instagram
 

Francine vous souhaite un excellent moment en cuisine !

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. Plus d’infos sur www.mangerbouger.fr