Nos conseils pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Astuces cuisine
Nos conseils pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Le saviez-vous ? Chaque année, ce sont près de 50 kg de nourriture par individu qui sont jetés à la poubelle*. Vous avez décidé d’agir pour arrêter ce gaspillage alimentaire mais, comme beaucoup, vous ne savez pas vraiment par où commencer. Sachez que cuisiner “maison” au quotidien, c’est déjà un premier geste écologique ! En effet les produits industriels transformés ont plus d'impact sur l'environnement**. Si vous adoptez également quelques réflexes simples pour optimiser la conservation de vos aliments et cuisiner de nouvelles recettes à partir de vos restes… Alors vous serez vraiment sur le bon chemin ! 

Comment réduire le gaspillage des fruits et légumes ?

1. Choisissez des produits de saison :

Pour manger plus "durable", cela commence quand vous faites vos courses. Vous pouvez privilégier les fruits et légumes de saison en adaptant votre liste grâce à notre calendrier de saison réalisé tous les mois.

2. Achetez les fruits et légumes moches :

Nous vous conseillons également de ne pas bouder les fruits et légumes "moches" dans votre caddie. S'ils ne rentrent pas dans les grands standards de la consommation, ils ont pourtant bien le même goût et les mêmes bienfaits que les autres.

3. Rangez vos frigos :

Il n'est pas obligatoire de cuisiner vos fruits et légumes les jours suivants leur achat. Vous pouvez les conserver le plus longtemps possible grâce à quelques astuces simples. Par exemple, il est déconseillé de stocker certains aliments ensemble. Les pommes et les bananes continuent de mûrir après la cueillette : elles ne doivent donc pas être placées dans la corbeille avec les autres fruits car elles dégagent un gaz qui accélère le mûrissement de ces derniers. Il faut les conserver séparément, de préférence au réfrigérateur. De la même manière, évitez de laisser les oignons à côté des pommes de terre qui risqueraient de pourrir prématurément...

4. Cuisinez les épluchures :

Vous l'ignorez peut-être mais il est possible de conserver vos fanes, pelures et écorces afin de les cuisiner... Dans cet article, nous vous invitons à faire vivre de nouvelles aventures à vos épluchures. Et pour toutes celles qu'il est impossible de cuisiner, vous pouvez toujours les recycler en optant pour un composteur ou un lombricomposteur chez vous.

5. Utilisez les fruits et légumes trop mûrs dans vos recettes :

Enfin, si certain aliments ont échappé à votre attention et ont fini par se gâter dans votre panière à fruits, ne les jetez surtout pas. Avec vos fruits et légumes trop mûrs, vous pouvez encore réaliser d'excellentes recettes qui plairont à tous. Bananes toutes noires ? Lancez-vous dans la préparation d'un banana bread extrêmement moelleux. Pommes flétries ? Transformez-les en délicieux crumble ! Et pour les autres fruits ? Vous pouvez toujours concocter de savoureuses confitures et compotes ou les réduire en smoothies onctueux... Votre famille dira "merci", et la planète aussi !


Comment lutter contre le gaspillage du pain ?

Le pain est certainement l'aliment préféré des Français puisqu'on le retrouve à tous les repas ! Or il n'y a rien de plus triste qu'une baguette de la veille, toute dure et toute sèche... En utilisant quelques astuces simples, vous pouvez pourtant garder votre pain frais et croustillant plus longtemps et éviter ainsi le gaspillage alimentaire :

  • emballez-le dans un chiffon en coton pour éviter de le laisser à l'air libre
  • évitez de couper des tranches à l'avance, car elles sèchent encore plus rapidement
  • congelez le surplus de pain et sortez-le 1h avant dégustation
  • humidifiez le pain sous un filet d'eau puis passez-le quelques minutes au four pour redonner à sa croûte tout son croustillant (faible thermostat)

En étant "bonne pâte", vous pouvez même sauver le pain rassis et par la même occasion ravir les papilles de toute votre famille. Avec un peu d'imagination et beaucoup de gourmandise, tout le monde peut offrir une seconde vie à son pain et consommer de manière plus responsable. En effet, pourquoi acheter de la chapelure ou des croûtons industriels quand vous avez du pain dur à disposition ? Pour réaliser ces croûtons, frottez votre pain rassis avec une gousse d'ail avant de le couper en petits dés. Arrosez-les d'un trait d'huile d'olive pour les enfourner à 200° jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Et voilà, c'est parti pour des salades césar croquantes et des soupes délicieusement consistantes !

Il existe aussi une multitude de desserts à réaliser à base de pain rassis. Le plus connu d'entre tous reste évidemment le pain perdu, comme son nom l'indique ! Très facile à préparer et surtout incroyablement délicieux, il peut s'agrémenter de différents accompagnements : pommes caramélisées, glace vanille, cannelle... À vous de varier les plaisirs !


Comment diminuer le gaspillage de la viande et du poisson ?


Pour optimiser la durée de vie de vos aliments et éviter leur gaspillage, il est important de bien connaître leur temps de conservation. La viande crue et la viande préemballée entamée se conservent 48 heures au réfrigérateur. Pour la viande hâchée achetée chez le  boucher, elle se garde au maximum 1 jour au frais. Après cuisson, vous pouvez conserver la viande emballée hermétiquement pendant 3 jours. Le poisson cuit peut rester environ 2 jour au réfrigérateur, à condition de le garder dans une boîte.

Vos restes de viande et de poisson pourront être recyclés de façon maligne pour cuisiner d'autres plats appétissants. Après un poulet rôti, il vous reste la carcasse ? Très bien, elle relèvera le goût de votre soupe ou bouillon. Vous ne savez pas quoi faire des morceaux de poulet ? C'est très simple : mixez-les pour préparer des nuggets maison que vos enfants adoreront. Et pour le poisson ? On vote pour de succulentes croquettes à faire en 10 minutes chrono.

Quant aux autres viandes (bœuf, agneau, veau, proc), on aime l'idée de cuisiner des boulettes en hachant la viande. En sauce, aromatisées avec du persil et des épices, elles se déclinent selon vos envies et selon les condiements dont vous disposez à la maison... Chez Francine, on est aussi pour les hachis Parmentier en laissant mijoter les recettes de viande en effiloché.


Comment réduire les déchets alimentaires ?


Réussir à improviser avec des restes au frigo est une excellente chose, mais le plus important c'est d'adopter dès le départ les bons réflexes pour limiter au maximum le gaspillage alimentaire :

  • Acheter en petites quantités, adaptées à la taille de son foyer, quitteà faire les courses plus régulièrement.
  • Planifier et anticiper ses repas.
  • Bien ranger son réfrigérateur en mettant notamment en avant les aliments qui périront plus rapidement.
  • Penser à congeler le surplus.
  • Bien comprendre les dates de consommation : il ne faut pas confondre la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM). La DDM est indiquée sous la mention "à consommer de préférence avant..." et n'a pas un caractère impératif. Une fois la date dépassée, le produit peut toujours être consommé, il peut simplement perdre certaines qualités nutritionnelles ou gustatives.
  • Ne pas hésiter à télécharger une application qui facilite les gestes écoresponsables en proposant des options pour recycler les aliments.
  • Et surtout, éviter de faire ses courses quand on a faim !


Nos engagements contre le gaspillage alimentaire


C'est en commençant par changer quelques habitudes dans notre quotidien que nous parviendrons à mieux utiliser les ressources disponibles sur notre planète.

Chez Francine, nous NOUS engageons pour VOTRE plaisir :

  • POUR VOUS, en rendant accessible la cuisine faite maison au quotidien, et en garantissant la qualité gustative et éthique de nos produits.
  • POUR LES FILIÈRES ET COMMUNAUTÉS, en contribuant au développement de pratiques agricoles françaises durables et à des actions de solidarité.
  • POUR LA PLANÈTE, en agissant pour la protection de l'environnement en contre le gaspillage alimentaire.

Répondez à notre enquête en ligne et faites valoir les engagements qui vous tiennent à cœur

1 participation = un don à la Banque Alimentaire !

Continuez à construire avec nous un avenir plus responsable, respectueux de tous et des ressources naturelles.

Francine, on se retrouve en cuisine.


*Source : https://zero-gachis.com/fr/quelques-chiffres
**Source : https//www.notre-planete.info/actualites/4871-aliment-transforme-NOVA-environnement

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. Plus d’infos sur www.mangerbouger.fr