Toutes les astuces pour réussir mes popcakes

Inspirations culinaires
Toutes les astuces pour réussir mes popcakes

Si je n’ai pas de moules à popcakes ?

Il existe des moules spéciaux pour réaliser très facilement des popcakes. Mais, je peux aussi former les petits gâteaux à la main. Pour cela, je réalise un gâteau au yaourt ou un gâteau au chocolat classique, je le laisse refroidir puis je le broie dans un saladier en ajoutant de la mascarpone ou de la crème fleurette. Ensuite, je malaxe une petite quantité de la pâte ainsi obtenue entre mes mains pour obtenir des boules bien lisses. Je répète la même opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte. Enfin, j’entrepose les popcakes au réfrigérateur pour qu’ils prennent bien avant de m’attaquer à la décoration.

 

Bien ancrés sur leur pic

Pour m’assurer que les popcakes restent en place sur les pics, je fais fondre du chocolat dans un bol au bain marie. Dès que le chocolat est liquide, j’y fais tremper le bout des pics à popcakes sur ¾ centimètres de long. Je laisse refroidir le chocolat avant de piquer les boules de gâteau sur le pic chocolaté. J’ajoute une petite goutte de chocolat fondu à la base du popcake et je laisse refroidir de nouveau.

 

Le travail de la pâte à sucre

Je réalise des décors colorés pour mes popcakes, grâce à la pâte à sucre. Pour la travailler, je la malaxe comme de la pâte à modeler pour la réchauffer. Ensuite, je saupoudre mon plan de travail de sucre glace et j’étale la pâte avec un rouleau à pâtisserie. Si la pâte colle, j’ajoute du sucre glace. Si ma pâte a quelques petits trous, je répare à l’aide d’une noix de beurre qui va lisser la surface de la pâte à sucre.

Je peux trouver de la pâte à sucre dans certaines grandes surfaces ou dans des magasins ou sites internet spécialisés. 

 

La déco facile

Pour décorer mes popcakes, pas besoin d’instruments spécifiques. Avec quelques couverts de cuisine, je peux réaliser de jolies décorations. Ma boule à thé me sert à texturer la pâte à sucre et ma fourchette me permet de faire des rayures. J’utilise aussi des formes découpées sur papier que je reporte sur la pâte à sucre comme un emporte-pièce. La pâte à sucre se travaille comme de la pâte à modeler et laisse place à la créativité !

 

Si je n’ai pas de pâte à sucre ?

Pour changer de la pâte à sucre, je réalise des popcakes avec un enrobage au chocolat ou au fromage frais. Dans le premier cas, je fais fondre du chocolat blanc ou au lait au bain marie. Quand le chocolat est totalement fondu, je trempe mes popcakes jusqu’à ce qu’ils soient complètement recouverts. Je les dépose ensuite sur mon socle pour faire tomber l’excédent de chocolat et laisser refroidir le chocolat. Dans le second cas, dans un saladier, j’écrase à la fourchette du fromage frais, du sucre glace et du jus de citron. Quand le mélange est bien homogène et crémeux, je tartine mes popcakes avec cet appareil. Pour ajouter une touche de couleur, je peux saupoudrer sur les popcakes du sésame torréfié, des éclats de pistache ou des paillettes de sucre.

 

Un socle spectaculaire

Pour faire tenir mes popcakes debout, je peux les disposer dans un vase rempli de billes de couleurs ou dans un verre rempli de sucre. Pour un effet encore plus spectaculaire, j’utilise un morceau de polystyrène ou un morceau de mousse florale que je découpe pour obtenir une forme arrondie. Je recouvre le socle avec du papier aluminium ou des serviettes en papier que je colle, pour lui apporter de la couleur. Enfin, je pique sur mon socle les petits popcakes.

 

En mode salé

Je décline ma recette de popcakes en version apéritive salée. Pour cela, je réalise ma recette de cake salé préférée dans des moules à popcakes. Quand les petits popcakes sont cuits et refroidis, je les décore avec un mélange de fromage de chèvre et de crème fleurette. Pour la touche finale, j’ajoute des épices ou des herbes. Si je n’ai pas de moule, je réalise un cake, l’émiette et le mélange avec de la crème fleurette pour former des petites boules que je laisse refroidir au réfrigérateur.