des trucs
& astuces

Des trucs & astuces
pour une cuisine facile au quotidien

Cuisiner la farine complète : nos conseils !

Cuisiner la farine complète : nos conseils !

La farine complète plutôt que la farine blanche ? Les cuisiniers amateurs sont nombreux à avoir franchi le cap. Savoureuse et source de fibres, elle ne manque en effet pas d’arguments. Jugez plutôt !


La farine complète, qu’est-ce que c’est ?

La farine complète, contrairement à la farine blanche, n’a pas été raffinée. Elle contient tous les éléments du grain de blé dont l’enveloppe (le son). Ce qui lui confère son goût rustique caractéristique et sa valeur nutritionnelle.


Un substitut à la farine blanche

En théorie, il est possible de remplacer la farine blanche par la farine complète pour toutes les recettes. Ça n’est, en pratique, pas aussi simple. Ainsi, pour toute préparation nécessitant une pâte aérée comme certaines pâtisseries, la farine complète, plus lourde et dense, ne conviendra pas.

Cette consistance oblige parfois à la mélanger à de la farine blanche. Ainsi, pour la préparation d’un pain, elle a pour défaut de lever beaucoup moins que la farine blanche. Il vous faudra donc un mélange à 50/50 des deux farines, comme nous vous le proposons dans notre recette de pain complet.



Si vous désirez tester une recette entièrement à la farine complète, il vous faudra ajuster les quantités : il est courant d’ajuster sa dose à 75% de la dose de farine blanche. Il est également conseillé de réduire la quantité de matière grasse de 25 %, là encore pour atténuer sa densité. Notre recette de pain d’épices est une bonne introduction aux pâtisseries confectionnées entièrement à la farine complète, testez-la !



Des habitudes à prendre

La cuisine à la farine complète, c’est aussi adapter ses techniques. On le répète, sa consistance peut alourdir les préparations. On vous conseille de la passer deux, voire trois fois, au tamis. Vous y introduirez ainsi plus d’air et allégerez la préparation.

Les pâtes à base de farine complète sont généralement plus épaisses que celles faites à partir de farine blanche. Il vous faudra donc augmenter le temps de cuisson, tout en prenant soin de baisser la température du four, pour éviter de brûler le plat.

Une fois ces astuces assimilées, vous pourrez vite vous rendre compte des possibilités offertes par cette farine bien spéciale. Car ce n’est évidemment pas parce qu’elle possède des qualités nutritives qu’on ne peut pas se faire plaisir avec ! Notre cake poires-miel en est un bel exemple !


Vous l’avez compris, la farine complète peut être un vrai atout en cuisine : vous voici parés, à vous de jouer !

Tags :
Retour au menu